Lucciana, une ville qui s’affirme…

🔋Dans l’accroissement de ses ressources :  🔌

La population augmente chaque jour et atteint les 6000 habitants, tout laisse à penser qu’elle ne peut que progresser.

Notre potentiel fiscal s’accroît et donc notre crédibilité par rapport à nos partenaires financiers institutionnels (Etat, CTC, Département) ou bancaires (Caisse d’épargne, Caisse des Dépôts et Consignations), quand à la certitude de finalisation de nos projets.

Le projet de remplacement de la vieille centrale EDF de conversion (SACOI 2) par la nouvelle (SACOI 3) portera en 2025 la capacité de production, de 50 MGW à 150 MGW.

Toutes les réalisations précitées prouvent d’une manière indiscutable l’accroissement de nos ressources et donc des capacités d’autofinancement qui vont nous permettre de réaliser nos projets sans porter atteinte au portefeuille de nos contribuables.

SACOI 3 : LES APPORTS DU PROJET 💡

🏞Dans la promotion de l’environnement et la préservation de la qualité de vie des Luccianinchi

♻️L’environnement, support du développement communal :

Pour répondre à cet objectif, la Municipalité s’attachera à protéger les équilibres de la « littoralité » :

En ouvrant au public les zones humides de la Commune, en synergie avec le Conservatoire du littoral, tout en respectant l’impératif de conservation.

En fixant les espaces littoraux remarquables tout en leur assurant des conditions de gestion adaptées.

En résorbant les points noirs paysagers et décharges sauvages.

Ouvrir les rives du Golu, lien entre le littoral et l’arrière-pays.

Un autre objectif est de sauvegarder les espaces et milieux caractéristiques de l’arrière-pays :

En protégeant et en créant de nouveaux espaces du pastoralisme dans l’espace collinaire.

En conservant et valorisant le patrimoine bâti présents dans l’arrière pays.

Enfin, il nous faut maîtriser l’exploitation des ressources et la production des déchets :

En protégeant les ressources en eau,

En complétant et en renforçant le réseau d’assainissement en direction des zones de développement.

En développant l’exploitation des ressources alluvionnaires dans le cadre des périmètres autorisés et procéder au réaménagement des sites en fin d’exploitation.

⛪️La Mise en valeur du patrimoine historique communal :

Le site emblématique est la Canonica, autour d’un musée de site archéologique, avec deux axes de développement :

D’une part, un axe culturel, touristique et pédagogique et d’autre part, un axe de recherche professionnel avec notamment la préparation à la formation scientifique d’archéologues corses et d’autre part, la gestion du patrimoine archéologique de Mariana.

La patrimonialisation des caractéristiques architecturales du vieux-village s’impose plus que jamais, en engageant un plan façade et en établissant un nuancier communal en partenariat avec le C.A.U.E. (Conseil en Architecture, Urbanisme et Environnement).

Enfin la valorisation des sites d’intérêt patrimonial sera poursuivie par la mise en place de signalétique, d’information, de communication autour du patrimoine, d’itinéraires de promenade, de mise en lumière.

Le site historique de Mariana et le futur Musée de Mariana

🖊La prise en compte des risques et des nuisances : ✅

Le groupe « Ensemble pour Lucciana » est bien conscient que ce qui fait la richesse de la Commune est aussi source de risques et de nuisances.

Nous nous attacherons à ne pas augmenter le nombre de personnes exposées aux risques aussi bien les risques naturels inondation que les risques incendie et technologique. Nous nous devons de tenir compte des zones de bruit et de nuisance.